Uncategorized

Borgia la saison 2

borgia2Titre: Borgia

Réalisateur: Tom Fontana

Acteurs: John Doman, Mark Ryder, Isolda Dychauk

Présentation CanalPlus:

La saison 2 de BORGIA, une CRÉATION ORIGINALE CANAL+, explore le destin d’une des familles les plus sulfureuses de l’Histoire : ses luttes sanglantes et ses intrigues pour conserver le pouvoir papal et l’ascension fulgurante de Cesare Borgia, qui servit d’inspiration au « Prince » de Machiavel. Dès le départ, BORGIA a été pensée comme une série au long cours qui retracerait, à travers le destin des figures de la famille Borgia, la transition d’une Europe sombre du Moyen Âge vers celle, flamboyante, de la Renaissance. Il s’agissait ainsi pour son créateur, Tom Fontana, de dresser le portrait de cette famille hors norme en l’inscrivant dans la réalité d’une époque. La première saison de BORGIA a rencontré un énorme succès dans cinquante pays du monde, à la télévision, en DVD… Tom Fontana a souhaité « préserver la sensibilité de la série originale tout en créant quelque chose d’unique et de différent ». Pour cela, il a choisi de s’appuyer « sur les personnages, leurs parcours, leurs espoirs et leurs défauts, et en dégageant ces fils qui relient leurs âmes aux nôtres ». On retrouve ainsi, dans cette nouvelle saison composée de douze épisodes, une riche galerie d’anciens et de nouveaux personnages, d’anciens et de nouveaux décors, ainsi qu’un spectre renouvelé d’intrigues imprégnées de générosité, d’humour, de tragédie, de romantisme et de brutalité…

Ce que j’en pense:

Cette saison met l’accent sur les trois figures emblématiques de la famille Borgia, Rodrigo Pape Alexandre VI, Lucrezia mais surtout Cesare!borgia2b

L’histoire du Pape est quelque peu longue et sans réelle attrait: bouleversé par la mort de son fils Juan (saison 1) il sombre dans la décadence la plus total en prenant du vitriol dont il devient rapidement dépendant, entraînant avec lui sa maîtresse Guilia Farnese. Alors que celle-ci sera sauvé par son frère Cardinal Alessandro, le Pape devra son salut à la mère de ses enfants Vannozza Cattanei et son fidèle « ami » Gacet qui le prennent en main après qu’il aie massacré des prostitués dans un accès de folie! J’ai fait quelques recherches, intriguée par la véracité de tout ceci (sans doute pas assez poussées je le confesse) mais je n’ai trouvé aucune source historique révélant cette dépendance ou ces faits. Si l’un de vous en sait quelque chose je serai bien heureuse qu’il m’en fasse profiter. Pour le moment j’ai juste l’impression qu’il fallait trouver un moyen de garder Rodrigo présent et que les scénaristes n’ont rien trouvé de mieux que de la violence et du sexe gratuit.

Lucrezia, dont la beauté et la fraîcheur de l’actrice Isolda Dychauk ne peuvent que contribuer à l’apprécier, est une femme née dans une grande famille et souhaite briller aux yeux de son père autant que ses frères mais elle se rend compte que quoi qu’elle fasse elle reste une femme ou comme elle le dit « un trou à remplir », car lorsqu’elle a enfin l’occasion de montrer ce qu’elle vaut, une nouvelle grossesse la contraint à rentrer à Rome. Elle est un personnage que j’aime beaucoup, elle souffre de sa condition mais essaie tant bien que mal de s’élever au niveau de ses pairs. Elle reste fidèle à elle-même et à ses idéaux, elle veille à ce que sa famille reste unie, soudée…

On en arrive enfin à Cesare qui est finalement au cœur de l’histoire de cette deuxième saison. Mark Ryder est transformé physiquement mais aussi dans son interprétation plus passionnée. Il est tantôt cruel et assassin, tantôt amoureux et puéril. Il force son destin brillant par son intelligence faisant fie des autres et n’hésitant pas à se montrer particulièrement violant. Autant je l’avais détesté dans la première saison autant je l’ai adoré dans celle-ci! Il est juste sublime et porte la série à bout de bras, relevant le niveau du scénario plutôt faible et rempli d’anachronismes. Car même si j’ai apprécié la regarder, il faut reconnaître que cette saison est quelque peu décousue, présentant quelques longueurs et manque d’harmonie donnant parfois l’impression d’une succession d’événements sans rapport entre eux mis bout à bout pour donner de l’ampleur sans y parvenir.

J’attends la troisième et dernière saison avec impatience en espérant que le scénario sera plus consistant!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s