vidéo

the host

120x160 Ames 22_11Titre: Les âmes vagabondes

Réalisateurs: Andrew Niccol

Acteurs: Saoirse Ronan, Max Irons, Jake Abel, Diane Kruger

Présentation:

Dans le futur, une race d’extraterrestres pacifiques, les Âmes, ont pris le contrôle de la Terre. La plupart des humains sont devenus des hôtes pour ces aliens qui ont envahi leur esprit en laissant leurs corps intacts. Melanie est l’une des rares humaines qui résistent encore, mais lorsque la Traqueuse, chargée d’asservir les derniers récalcitrants, la capture, une âme nommée Vagabonde est implantée dans son corps malgré elle. Vagabonde découvre tout ce qui rend la vie à l’intérieur des humains si difficile : les émotions, les passions et les souvenirs tellement vivants… De plus, Melanie, l’ancienne propriétaire du corps qu’elle habite désormais, résiste à la possession de son esprit. La Traqueuse harcèle Vagabonde pour qu’elle puise des informations dans la mémoire de Melanie afin d’apprendre où se cachent les derniers résistants humains, dont Jared, l’amant de Mélanie, Jamie, son frère de 11 ans, Ian, l’homme que Vagabonde a déjà remarqué, et son oncle, Jeb. Pourtant, l’exceptionnelle volonté de Melanie va pousser Vagabonde à devenir son alliée. Ensemble, elles se lancent dans une quête impossible pour sauver la famille de Melanie, et les hommes qu’elles ont appris à aimer toutes les deux…

Ce que j’en pense:

Adaptation du roman éponyme de Stephenie Meyer, passé inaperçu au moment de sa sortie en librairie mais relancé par le succès de la saga Twilight, qui avait pourtant tout pour faire un bon roman. L’idée de départ est intéressante, des entités extra-terrestres arrivent sur Terre et prennent possession des corps humains en y implantant leurs âmes, mais certains corps résistent, luttent, leur hôte n’étant pas le bienvenue. Alors que les rares humains encore « libres » luttent pour leur survie, Wanda, une entité décide d’aider Mélanie, dans le corps de qui elle vit, à rejoindre sa famille et tenir sa promesse de les retrouver. Il lui faudra affronter les humains et leur faire comprendre que les hôtes ne sont pas tous là de leur volonté ni en faveur de ce qui est fait pour les maintenir en vie.

Le scénario reste cependant assez mou (j’avais eu la même impression en lisant le roman) même si le suspens est maintenu jusqu’au dénouement. Par ailleurs le carré amoureux prend beaucoup de place  et joue en défaveur du côté fantastique…

On ne peut pas dire que ce film soit un chef d’oeuvre mais reste cependant sympathique et plaisant, les décors sont sublimes et la bande son n’est pas en reste. A découvrir!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s