vidéo

L’amour rend vivant

warm bodiesTitre: Warm Bodies

Réalisateur: Jonathan Levine

Acteurs: Nicholas Hoult, Teresa Palmer, Analeigh Tipton, Rob Corddry, Dave Franco, John Malkovitch…

Présentation:

Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair.
R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps… Elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie…
Perturbée par ses sentiments, Julie retourne dans sa cité fortifiée où son père a levé une armée. R, de plus en plus humain, est désormais convaincu que sa relation avec Julie pourrait sauver l’espèce entière… Pourtant, en cherchant à revoir Julie, il va déclencher l’ultime guerre entre les vivants et les morts. Les chances de survie de ce couple unique sont de plus en plus fragiles…

Ce que j’en pense:

Encore un film de zombies mais là on est dans le zombie soft, malgré quelques scènes pas très ragoutantes! Du zombie pour ado qui vulgarise complètement le genre, façon Roméo et Juliette (R et Julie) avec une histoire d’amour entre un zombie et une humaine, entre un mort et une vivante!

L’originalité est que l’état de zombie est en fait un état de mort apparent et non une fin en soi, en effet il s’agit plus ou un moins d’une maladie virale curable! Et la solution n’est pas un traitement médicamenteux mais l’amour, la chaleur humaine! A partir du moment où les humains et les zombies interagissent et prennent soin les uns des autres, les « symptômes » s’estompent jusqu’à guérison complète. Bien sûr ce ne serait pas du Roméo et Juliette s’il n’y avait pas une guerre entre les deux familles: s’opposent donc les « squelettes », stade terminale du zombie si je puis dire, ceux qui ont abandonné toute humanité et qui sont arrivés à un point de non -retour, et les Hommes qui vivent pour la survie du peu d’entre eux et refusent de croire que l’amour rend vivant 😉

Une comédie romantique à zombie-land, un peu molle du genoux, mais avec un casting très agréable!

A noter: il s’agit d’une adaptation du roman éponyme de Isaac Marion, publié aux éditions Le Livre de Poche.

Publicités

2 commentaires sur “L’amour rend vivant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s