vidéo

Percy Jackson, film 1

percyTitre: Percy Jackson: le voleur de foudre

Réalisateur: Chris Colombus

Acteurs: Logan Lerman, Brandon T. Jackson, Alexandra Daddario…

2h02

Présentation:

Un jeune homme découvre qu’il est le descendant d’un dieu grec et s’embarque, avec l’aide d’un satyre et de la fille d’Athena, dans une dangereuse aventure pour résoudre une guerre entre dieux. Sur sa route, il devra affronter une horde d’ennemis mythologiques bien décidés à le stopper.

Ce que j’en pense:

Adapté du roman éponyme de Rick Riordan, que je n’ai pas lu, Percy Jackson est un film destiné avant tout à un public adolescent, voir même pré-adolescent, et on y retrouve tous les ingrédients qui font le succès de ce genre d’adaptation à commencer par le réalisateur Chris Colombus, spécialiste des films pour enfants. Ajoutez de l’aventure, des créatures fantastiques, de l’amitié, une lutte entre « le bien et le mal », le tout sur fond de mythologie grecque et vous obtenez un film fantastique fort sympathique avec une belle brochette d’acteurs en rôle secondaire: Uma Thurman, Pierce Brosnan, Sean Bean et Logan Lerman en tête de casting.

Un film très dynamique qui enchaîne les scènes d’actions, avec un soupçon d’humour; bref un très bon film du genre, qui m’a donné envie d’aller plus loin en lisant la saga littéraire.

challenge·roman jeunesse

Les Jean-Quelque-Chose

petitsoignonsTitre: Une famille aux petits oignons

Auteur: Jean-Philippe Arrou-Vignod

Editeurs: Gallimard Jeunesse

336 pages

Quatrième de couv’:

Quand on est une famille de six garçons, impossible de s’ennuyer un seul instant. Surtout avec Jean-A, Jean-B, Jean-C qui ne comprend jamais rien, Jean-D, alias Jean-Dégâts, les poissons rouges de Jean-E et le bébé Jean-F qui n’arrête pas de pleurer… Sans parler du déménagement, des bagarres avec la bande des Castors et des cousins Fougasse aux oreilles décollées… Heureusement que papa est un as du bricolage et que maman est très organisée!

L’omelette au sucre, Le camembert volant, La soupe de poissons rouges… Dégustez les savoureuses aventures des Jean-Quelque-Chose avec, en dessert surprise, une histoire inédite: Des vacances en chocolat.

Ce que j’en pense:

La Famille aux petits oignons est un recueil de quatre aventures des Jean-Quelque-Chose de Jean-Philippe Arrou-Vignod, le Jean-B de l’histoire.

Des aventures qui relatent le quotidien d’une famille de six garçons dont le père est « très fort comme médecin » et la mère est « très organisée ». Et il en faut de l’organisation quand on a six garçons plein de vie et d’imagination, je vous laisse imaginer 😉

L’histoire prend place dans les années 60/70, de surprises en événements: mai68, le premier homme sur la Lune… ou plus simplement un grand déménagement de Cherbourg vers Toulon, on voit grandir les Jean: l’école, les vacances, la vie de famille, les surprises, les grand-parents, les cousins Fougasse, le tout traiter avec beaucoup d’humour!

Le ton général fait très ambiance Le Petit Nicolas de Sempé et Goscinny, un bon moment de détente qui devrait plaire aux petits lecteurs dès 9/10 ans.

challenge

challenge·roman ado

Le Tsunami de 2004

vagueTitre: Après la vague

Auteure: Orianne Charpentier

Editions: Gallimard – Scripto

176 pages

Quatrième de couv’:

Il fait beau ce jour-là, à la terrase de l’hôtel. La famille est attablée. On discute d’un temple à visiter. Mais avec cette mer turquoise… Maxime n’a aucune envie de bouger. Il va rester ici, tranquille, à profiter de la plage avec Jade, sa soeur jumelle. Quelques minutes plus tard, une vague apparait. Une vague qui n’en finit pas de grossir. Une vague qui engloutit tout. Dans leur course folle, Jade lâche la main de son frère. Pour Max, il n’y a plus de mots. Plus de larmes. Plus de présent. Plus d’avenir. Pourra-t-il survivre à ce drame?

Le cheminement vers la reconstruction d’un adolescent frappé par le tsunami dévastateur de 2004.

Un récit d’une sensibilité exemplaire où l’émotion prend à la gorge.

Ce que j’en pense:

Max est encore bien jeune et il ne peut accepter la mort de sa sœur jumelle lors du tsunami dévastateur de 2004, il ne comprend pas pourquoi il vit alors que sa sœur n’est plus. Il va alors tenter d’affronter la réalité en passant par des chemins détournés, des chemins sombres, sinueux… Comment vivre après avoir perdu la personne la plus proche de soi? Comment vivre avec le poids de la culpabilité? Comment faire le deuil de sa jumelle? La route est longue pour atteindre la lumière.

Plus que neuf mètres. La vie… Là… Tout près.

Un récit d’une grande sensibilité, bouleversant, qui m’a pris par les tripes (pardonnez-moi l’expression), m’a touché, ému aux larmes. Un roman emplit d’émotions qui nous rappelle à quel point notre vie ne tient qu’à un fil!

babelio challenge

challenge