challenge·roman ado / young adult

Le garçon qui volait des avions

garçonavionsAuteure: Elise Fontenaille

Editeurs: Rouergue collection doAdo

Pages: 57

Date de publication: 26 février 2011

Quatrième de couverture:

C’est l’histoire véridique de Colton Harris-Moore, emprisonné aux Etats-Unis depuis l’été dernier. A huit ans, il est accusé à tort du vol d’un vélo et déclare la guerre à la police. Il s’enfuit du foyer où on l’a placé et vit seul dans la forêt. Après des glaces au chocolat, des pizzas, des voitures luxes et des bateaux, il dérobe son premier avion à seize ans, devenant ainsi l’ennemi public numéro un de San Juan, une petite île au large de Seattle.

Comme des milliers d’ados dans le monde entier, et quelques adultes aussi, Elise Fontenaille est devenue une fan de Colton sur Facebook. S’inspirant de sa vraie vie, elle nous raconte l’histoire de celui qu’on surnomme désormais « le bandit aux pieds nus ».

Ce que j’en pense:

Récit fascinant et poignant d’un adolescent d’à peine seize ans, devenu ennemi public numéro un pour vol multiple. Accusé à tort du vol d’un vélo, que sa mère lui avait offert, à l’âge de huit ans, il n’aura de cesse de se venger de la police qui ce jour-là l’a humilié. Il commence ses larcins en s’introduisant chez un voisin chez qui il pille le congélateur où il trouve de quoi subsister. Sa mère alcoolique ne pense pas toujours à le nourrir et le père ayant été mis à la porte après avoir tenté de tuer son fils, Colton se retrouve seul et sans aide. Placé à plusieurs reprises dans des foyers qui ressemblent plus à des prisons qu’à des lieux de vie agréables, Colton n’a de cesse de s’enfuir – il ne supporte pas d’être enfermé – et à quatorze ans il se cache dans la forêt et ne réapparaît plus. Pendant deux ans il va survivre en s’introduisant dans des maisons où il prendra de quoi manger, enverra un mail à sa mère, prendra une douche… Il y a ensuite les vols de voitures de luxe, les bâteaux et enfin les avions. Colton aime la vitesse, il aime se sentir libre!

Au travers d’un texte documentaire et des témoignages de sa mère, son éducatrice, une femme policière, on découvre un ado gentil, artiste et sacrément intelligent. Vous en connaissez beaucoup des gens qui apprennent à piloter en avion en lisant un manuel? Un enfant qui n’a pas eu la chance de naître dans une famille aimante et sécurisante, un enfant qui a du apprendre à se débrouiller, abandonné par tous.

Le garçon qui volait des avions est un livre qui se lit très rapidement du fait de son petit nombre de pages mais également par le style narratif porteur de liberté et d’espoir!

challenge

Publicités

3 commentaires sur “Le garçon qui volait des avions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s