challenge·ebook·roman

Te succomber

tesuccomberAuteure: Jasinda Wilder

Editions: Michel Lafon

Format:Kindle

Poids: 437 kb

Date de sortie: 9 janvier 2014

Prix: 6€99

 

Présentation éditeur:

« Je n’ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j’ai d’abord été amoureuse de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour… »

 À 18 ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l’amour de sa vie, l’a quittée. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer.

 Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l’insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l’attire vers lui. Passion ? Fureur de vivre ? Un lien unique les unit et les consume au plus profond d’eux-mêmes.

 Colton pourra-t-il redonner à Nell le goût d’aimer ?

Ce que j’en pense:

Il fallait bien que je tente le genre « new adult » dans le cadre de mes lectures légères de vacances et je dois dire que l’expérience est bien en deçà de ce qu’avais espéré et je ne suis pas prête à renouveler l’expérience de ce genre de lecture.

Te succomber se divise en deux parties. La première présente Nell dans sa relation à Kyle, son ami depuis le berceau, celui avec qui elle a tout partagé, ils ont grandi ensemble et c’est presque naturellement qu’ils deviennent un couple. J’ai été très touché par leur histoire et leur découverte des premiers émois amoureux, leur première fois sobrement décrite et très réaliste. Une histoire d’amour qui s’étale sur deux années et qui s’achève brutalement par la perte accidentelle de Kyle.

La seconde partie se déroule deux ans plus tard, Nell encore traumatisée et détruite par la fin de son premier amour, retrouve Colton, le frère aîné de Kyle, qu’elle connait à peine. Colton est un être au passé trouble et dangereusement chargé; ils partagent des blessures et un mal être troublant dans des expériences plus ou moins similaires. Rapidement, très (trop) rapidement, ils entrent dans une relation amoureuse, plus charnelle et basée sur des pulsions sexuelles qu’émotionnelle et romantique. C’est à ce moment là que j’ai décroché, les descriptions de leurs ébats sont décrites à un tel degré que j’ai presque été honteuse de les lire, ça alourdie le roman de pages inutiles (un de leurs ébats s’étale quand même sur plus de vingt pages…) et l’on passe tout à coup d’un roman profond et touchant à de la pornographie.

Les personnages sont caricaturaux et j’ai trouvé difficile de s’identifier à eux, mais je reconnais que Jasinda Wilder sait décrire la douleur, la tristesse et cet aspect émotionnel du roman m’a plutôt touché. Il y a quand même des moments peu réalistes tel l’attirance physique et le désir que ressent Nell à la seconde où elle revoit Colton pour la première fois depuis l’enfance. Elle est quand même brisée et dans une détresse totale, elle assiste à l’enterrement de son petit ami, la personne qu’elle aime le plus au monde et j’ai du mal à imaginer qu’on puisse ressentir du désir sexuel alors qu’on est au trente-sixième sous-sol, aussi beau soit la gars!

Ce roman me laisse donc sur un avis très mitigé, d’un côté les sujets abordés (premier amour, le deuil, la scarification) sont lourds, profonds et très bien décrits, la douleur de Nell est criante, bouleversante; et d’un autre côté, le sexe prend une place trop importante et complètement inutile rendant la lecture pénible!

Un bon point pour le listing musique donné par l’auteure en fin de volume (la musique a une place importante dans l’histoire de Nell et Colton), et pour l’éditeur qui met un avertissement quant au contenu de scènes explicites de sexe.

babelio challenge

Publicités

3 commentaires sur “Te succomber

  1. C’est dommage… mais c’est un roman que je me refuse de lire. Je ne veux pas croire que cette histoire peut m’arriver, que mon amoureux transi peut me quitter 😦 C’est idiot, mais apparemment, je ne passe pas à côté de grand chose…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s