album

Le petit Poucet

petitpoucetAdapté de Charles Perrault

Illustratrice: Gwen Keraval

Editeur: Milan jeunesse

Collection: Mes p’tits contes

Pages: 16

Date de publication: 2014

Présentation éditeur:

Un couple de bûcherons dans la misère décide d’abandonner dans la forêt ses sept garçons. Heureusement, le plus jeune, surnommé Poucet, en raison de sa petite taille, a semé des cailloux sur la route et retrouve leur maison. Mais la seconde fois ils se perdent vraiment, et ils atterrissent devant la chaumière d’un ogre cruel. Pour lui échapper, Pouce, devra redoubler de ruse et volera les bottes de sept lieues du colosse. Un conte parmi les plus connus, pour ne pas se perdre…

Ce que j’en pense:

Adaptation pour les plus petits du célèbre conte de Charles Perrault, Le petit Poucet raconte l’aventure de Poucet et des six frères, tristement abandonnés par leurs parents dans la fôret car ils n’ont pas les moyens de les nourrir. Aventures effrayantes, rencontre avec un ogre affamé, il faudra toute l’intelligence de Poucet pour sauver ses frères et lui-même de tristes sorts.

poucet1

Cette collection est très sympatique sur bien des points. Les titres proposés reprennent les grands contes classiques mis en images pour les plus petits sur des pages plastifiées qui résisteront aux petites mimines les moins soigneuses. Le texte est conci mais les grandes lignes sont maintenus: des miettes de pain mangées par les oiseaux à l’infanticide de l’ogre sur ses filles… Délicieusement effrayant, ce petit conte devrait plaire à bien des petites crapules.

Plus d’images sur le blog de Gwen Keraval, l’illustratrice.

challenge·roman ado·roman jeunesse

Sorcières, sorcières… Tome 1: Tonnerre de Sorcière!

tonnerresorcièreAuteure: Véronique Delamarre Bellégo

Editeur: Oskar

Pages: 110

Date de publication: Novembre 2012

Quatrième de couverture:

Harmonie est une apprentie sorcière de 13 ans. Sa grand-mère Angélia est la chef du célèbre Clan des Faéries. Chaque dimanche Harmonie prend auprès d’elle des leçons de magie pour préparer son entrée dans le grand monde de la sorcellerie. Mais un jour, alors qu’Angélica mijote un puissant sortilège dans son chaudron, la jeune fille oublie de se concentrer, et boum! Le sortilège part en fumée et provoque un véritable bouleversement…

Ce que j’en pense:

Dans la famille d’Harmonie, on est sorcière de mère en fille (dans d’autres familles ce sont les hommes qui se transmettent le talent) et lorsque l’on pratique la magie on envoie en ballade tous les êtres de sexe masculin de la famille; et quand je dis tous c’est vraiment tous, le chien est mis à la porte lui-aussi. Ce dimanche matin, lorsqu’Harmonie se réunit avec sa mère, sa petite soeur et sa grand-mère, cette dernière a prévu de leur montrer un sort de disparition qui exige une grande concentration et un esprit vide. Son erreur sera de penser que les pensées d’Harmonie, sorcière encore non initiée, n’entrent pas en ligne de compte dans la magie, ce qui provoquera une catastrophe, un bouleversement à échelle mondiale. L’arrivée inopinée de trois tantes (sorcières bien sûr!) combinée aux pouvoirs du clan Faéries ne seront pas de trop pour réparer les bêtises d’Harmonie.

Voilà un titre que j’ai envie de lire depuis des mois mais qui a été laissé sur l’étagère parmi tout un tas de livres à lire, se faisant piquer la vedette par d’autres titres. Mais je suis contente de lui avoir enfin donné sa chance car j’ai passé un bon moment, bien que trop court, avec Harmonie et sa famille de sorcières plus déjantées les unes que les autres. Humour et magie font un savant mélange de couleurs qui apporte beaucoup de fraicheur à ce roman. Véronique Delamarre Bellégo a créé une belle palette de personnages, intéressants, drôles et attachants (la tante Sophia m’a drôlement plu, j’aurais aimé en avoir une comme ça :D), l’histoire ressemble à d’autres du genre mais la tournure des évènements est originale et bien ficelée.

Un titre vraiment sympatique, frais et divertissant dont j’espère pouvoir lire une suite.

tourner-la-page-1