vidéo

Hunger Games: L’embrasement

games2Titre vo: Catching Fire

Réalisateur: Francis Lawrence

Casting: Jennifer Lawrence, John Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson, Philip Seymour Hoffman…

Genre: Adaptation, Dystopie

Format: 2h26

Date de sortie DVD: 31 mars 2014

Synopsis (allociné):

Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark.
Puisqu’ils ont gagné, ils sont obligés de laisser une fois de plus leur famille et leurs amis pour partir faire la Tournée de la victoire dans tous les districts. Au fil de son voyage, Katniss sent que la révolte gronde, mais le Capitole exerce toujours un contrôle absolu sur les districts tandis que le Président Snow prépare la 75e édition des Hunger Games, les Jeux de l’Expiation – une compétition qui pourrait changer Panem à jamais…

Ce que j’en pense:

J’ai vu le premier il y a longtemps et je ne me souviens donc pas vraiment de ce qui s’y passait, j’en garde le souvenirs d’une pâle copie pour ado du film japonais Battle Royale, où des jeunes sont lâchés sur une île avec une arme avec pour consigne de s’entretuer. Alors certes le public visé n’est pas le même et dans Hunger Games ça reste soft et regardable… Tout ça pour dire que je n’avais pas accroché! Bref j’ai quand même voulu donner sa chance au deuxième volet puisque les critiques le disaient bien meilleur.

Soit, on retrouve un peu le même schéma, l’histoire commence au district 12 où Katniss chasse, s’en suit une ballade en train et une parade durant laquelle elle doit faire croire à son idylle romantique avec Peeta. Toute cette partie m’a paru longue, mais longue… Quand enfin arrive le retour aux jeux, j’espérais un peu d’actions mais finalement il n’y en a pas eu tant que ça.  Pourtant avec un titre qui dit « embrasement » je m’attendais à quelques choses, mais non, ce ne sera visiblement pas pour ce film-ci; le seul signe de révolte qui apparait ici est une levée de la main vers le ciel…

games2a

Niveau casting, rien à dire les acteurs sont au mieux brillants et n’ont plus besoin de faire leur preuve, au pire ils s’en sortent très bien. J’ai du mal avec le personnage de Katniss mais Jennifer Lawrence sait vraiment jouer sur les émotions, dommage qu’elle soit toujours trop en retenu. Ce n’est pas son meilleur rôle à mes yeux mais elle a ce talent naturel qui devrait lui permette de faire une très belle carrière. Les costumes pour la fête et l’ouverture des jeux sont superbes et très recherchés, j’ai beaucoup aimé.

En conclusion je dirai donc que Hunger Games: L’embrasement est un film mou et plutôt vide qui aurait pû être raccourci d’au moins quarante-cinq minutes, mais dont le niveau est relevé par l’interprétation des acteurs.

Ma note: 5/10

Uncategorized

Nous, notre Histoire

notrehistoireAuteur: Yvan Pommaux et Christian Ylla-Somers

Illustratrice: Nicole Pommaux

Editeur: L’école des loisirs

Collection: Album

Pages: 93

Date de sortie: octobre 2014

Quatrième de couverture:

Il s’agit de raconter notre Histoire. Pas celle des rois, des reines, chefs, émirs, grands mogols, impératrices, tsarines, présidentes ou dictateurs… mais la nôtre. Celle des hommes, des femmes et des enfants qui ont peuplé la terre. Un roman-fleuve, commencé voilà 150 000 ans, sans fin, dont nous sommes les héros. En dépit des périodes sombres, des guerres, des conflits qui nous ont opposés et nous opposent encore, nous avons inventé, travaillé, créé des merveilles et transformé le monde. Souvent incités à nous détester les uns les autres, nous avons su aussi fraterniser Et nous nous sommes amusés, car nous savons danser et faire de la musique. Observons chronologiquement et parallèlement ce que nous avons vécu durant tout ce temps, sans privilégier tel ou tel pays. Que révélera ce regard ?

Ce que j’en pense:

Ce livre raconte notre histoire, celle de l’humanité dans son entier. De l’Homme préhistorique à l’Homme moderne, Yvan Pommaux et Christian Illa-Somers retracent notre évolution depuis l’Afrique, berceau de l’humanité, au travers de nos migrations et évolutions, des changements physiques, sociaux et culturels, en passant par les grandes lignes historiques: guerres, conquêtes, industrialisation, religion etc etc. Le tout dans un texte concis et pourtant suffisamment complet pour être clair et précis. Ils mettent en avant notre origine commune à tous, nous rappelant que c’est nous qui avons créer les différences qui nous séparent, que c’est nous qui avons créer les inégalités et avons un jour décidé que nous étions différents alors que nous avons un seul et même ancêtre: Homos Sapiens. Car oui c’est nous qui écrivons notre histoire, depuis toujours, et c’est sans doute pour cela qu’il est appréciable de ne voir apparaitre d’illustres noms qu’à la fin du livre.

Projet audacieux et réussi dans cet album documentaire magnifiquement illustré par Nicole Pommaux dont le trait réaliste nous fait voyager dans le temps. Nous, notre histoire plaira autant aux enfants qu’à leurs parents!