Uncategorized

Game of Thrones – Saison 5

got5Créée par: David Benioff et D.B. Weiss

Casting: Peter Dinklage, Emilia Clarke, Kit Harington, Lena Headey…

Genre: Fantastique, drame et action

Format: 10 x 60min

Date de diffusion (sur HBO): du 12 avril 2015 au 14 juin 2015

 

Présentation:

L’influence des Lannister est ébranlée après la mort de Tywin. Cersei doit faire face à l’influence de se belle-fille, Margaery Tyrell et tente de retrouvé son autorité par le biais d’un groupe de fanatiques… Pendant ce temps, Jaime Lannister part pour Dorne pour protéger sa fille. Tyrion, accompagné dans sa fuite par Varys, part à la rencontre de Daenarys, qui fait face à une rebellion dans sa nouvelle cité, Meereen.

Du côté des Stark, on retrouve Arya chez Jaqen H’ghar où elle se forme pour devenir « un sans visage ». Sansa, manipulée par Littlefinger, revient à Winterfell désormais dirigé par Roose Bolton, assassin de Robb Stark…

Ce que j’en pense:

Une cinquième saison plus calme que les précédentes, qui met l’accent sur l’aspect politique des choses sans pour autant oublier quelques combats bien amenés qui ici sont des guerres et non des combats gratuits. Cependant, qu’il s’agisse de la conquête du nord entre Stannis Baratheon et les Bolton, ou de l’avancé des Autres vers le mur, les combats restent d’une cruauté difficilement soutenable pour les âmes sensibles.

On sent la fin qui approche, les Autres approchent, l’Hiver arrive comme disent les nordiens, le mystère autour de Jon Snow se lève tout doucement (j’ai déjà ma petite théorie :p), Daenarys semble se rapprocher de nouveau de ses dragons, de Drogon en tout cas, et les Lannister perdent peu à peu de leur majesté…

Mon seul reproche va une fois de plus à la misogynie récurente de la série, au comble de l’horreur entre le viol d’un des personnages centraux qui auraient pu ne pas nous être montré, la violence à l’égard des femmes voir des filles. Sans parler de l’abjecte meurtre commis dans un épisode neuf (encore une fois) que je ne suis pas prête d’oublier.

La série prend fin sur un cliffanger impressionnant (même si je choisis de ne pas y croire – ça rejoint ma théorie) qui ne peut que laisser dans l’impatience de retrouver la saison 6 au printemps 2016.

Publicités

4 commentaires sur “Game of Thrones – Saison 5

  1. La misogynie oui et non, il y a plus de personnages masculins morts que féminins et même si les femmes sont maltraités, elles sont en général fortes dans cette série.
    Une saison légèrement moins bonne que les précédentes, je sens aussi une lassitude, peut-être l’intrigue est-elle trop longue, je ne sais pas.

    1. oui mais les hommes ont la possibilité de se défendre la plupart du temps, les femmes non. De même lorsque la miss se fait violer, elle doit subir car il est son mari… Sauf que mari ou pas l’acte sexuel non consenti est un viol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s