challenge·roman

De Darcy à Wentworth

darcywentworthTitre original: Old Friends and New Francies: An imaginary sequel to the novels of Jane Austen

Auteur: Sybil G. Brinton

Traducteur: Jean-Yves Cotté

Editeur: Milady

Collection: Romance

Pages: 473

Date de publication: mai 2015

 

Présentation éditeur:

Fiancée au colonel Fitzwilliam, Georgiana Darcy n’est pas heureuse. Elle révèle son désarroi à sa belle-sœur, Elizabeth, et cette dernière s’empresse d’intervenir afn d’annuler les fançailles. Soulagé, le colonel Fitzwilliam accompagne le couple Darcy à Bath tandis que Georgiana rend visite à la sœur d’Elizabeth, Jane Bingley. Ils vont alors, chacun à leur tour, croiser et rencontrer les héros des autres romans de Jane Austen, d’Emma au capitaine Wentworth. Mais au fil des intrigues, ces personnages hauts en couleur devront afronter maintes épreuves avant de connaître le parfait amour.

Ce que j’en pense:

Dès l’annonce de sa sortie je savais que je craquerais rapidement pour cette nouvelle austenerie. D’abord car la couverture est superbe, simple et pourtant si élégante. Ensuite car présenté comme la toute première fan-fiction écrite autour de l’univers de Jane Austen, De Darcy à Wentworth fut publié pour la première fois en 1913, un peu moins d’un siècle après la mort d’Austen. J’étais donc doublement curieuse de découvrir ce qui se cachait dans ce roman, et je dois dire que j’ai été plus que séduite. Pourtant le début n’a pas été très facile à lire, l’auteur présentant trop de personnages en trop peu de temps et d’espace, ce qui crée un imbroglio assez important. J’ai eu peur pour la suite mais dès que l’on quitte Bath pour Pemberley, la situation s’arrange agréablement.

Bien que l’histoire gravite autour des couples Darcy et Bingley, Sybil G. Brinton a choisi de prendre pour protagonistes des personnages secondaires de l’univers austenien: Georgiana Darcy, Kitty Bennet et Mary Crawford du côté de ces dames, le Colonel Fitwilliam et William Price chez les messieurs, plus quelques autres qui ne font que de brèves apparitions. Les personnages sont fidèles à ceux d’Austen (bien que j’ai souvenirs d’une Mary Crawford moins fragile, une lecture plus approfondie de Mansfield Park pourra me rafraichir la mémoire) et ce fut un plaisir de les voir évoluer dans un monde commun. Un crossover parfaitement maitrisé et cohérent!

Au niveau de l’écriture, Sybil G. Brinton a une plume très agréable à suivre, son style est classique et sobre, dommage qu’elle n’aie pas su imprégnier son texte de l’humour caustique dont Jane Austen savait si savamment usé. Mais ce n’est qu’un détail. De Darcy à Wentworth est une romance de qualité que je recommande surtout aux fans d’Austen qui aiment les fan-fictions, les autres risquent de s’y perdre un peu trop.

tourner-la-page-1

Publicités

5 commentaires sur “De Darcy à Wentworth

  1. j’ai bien aimé Orgueil et préjugés, il faudra que je me laisse tenter par une austenerie, j’ai cher mr darcy dans ma PAL, je le lirai bientôt je pense 😉

  2. Idem, j’adore la couverture. Quand ENFIN j’aurai lu Orgueil et Préjugés, je me lancerai dans ces pastiches qui ont l’air de bien se lire et qui me changeraient un peu aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s