BD/manga

Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 1: La double disparition

enolaholmesbd

 

Auteur/Illustratrice: Serena Blasco

D’après: Nancy Springer

Editeur: Jungle

Collection: Miss Jungle

Pages: 56

 

Présentation éditeur:

Quand Enola Holmes, sœur cadette du célèbre détective Sherlock Holmes, découvre que sa mère a disparu le jour de son anniversaire, en ne lui laissant pour mot qu’un recueil sur les fleurs, et un carnet de messages codés, elle se met rapidement à sa recherche. Elle va devoir recourir à son sens de la débrouille, ainsi qu’à d’ingénieuses techniques de déguisement afin de fuir le manoir familial alors que ses deux frères se sont mis en tête de l’envoyer en pension afin de faire d’elle une vraie « Lady ». Mais rien ne la prépare à ce qui l’attend. Son chemin la conduit rapidement dans les quartiers sombres et malfamés de Londres, et elle se retrouve impliquée dans le kidnapping d’un jeune marquis. Enola arrivera-t-elle à s’en sortir seule, et continuer de suivre la piste de sa mère tout en échappant à ses deux frères??

Ce que j’en pense:

Lorsque sa mère disparait mystérieusement ne laissant que peu d’indice derrière elle, Enola ne voit d’autres solutions que d’appeler ses frères à l’aide. Mais lorsqu’arrivent Mycroft et Sherlock Holmes, qu’elle ne connait qu’au travers de sa mère, elle regrette aussitôt de les avoir convié. Mycroft ne pense qu’à la faire entrer dans un pensionnat pour jeune fille de bonne famille et Sherlock semble peu enclin à mener une enquête où tout laisse penser que la disparue ne souhaite pas être retrouvée. Enola prend alors sa vie et la recherche de sa mère en main… sur un chemin sinueux et semé d’embuches.

 Adaptant le premier roman éponyme de Nancy Springer, Serena Blasco illutre avec enola2panache les aventures d’Enola Holmes, soeur cadette du célèbre Sherlock Holmes. Du haut de ses quatorze ans, elle montre déjà un esprit de déduction pertinent, utilisant des techniques de dissulation plus ou moins efficaces mais qui ont le mérite d’être original. Le dessin est original, j’ai eu un peu de mal avec la forme du nez des personnages mais on s’y fait vite et finalement ça passe assez bien avec l’ambiance campagne anglaise et londonienne. Les paysages sont eux parfaitement réalistes et vraiment bien reprensentés. Une bande dessinée intéressante qui donne au moins envie de découvrir le roman sur lequel il s’appuie et qui, devrait plaire aux plus jeunes lecteurs.

enolaroman

Publicités

8 commentaires sur “Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 1: La double disparition

    1. je ne peux parler du roman vu que je ne l’ai pas lu mais j’ai passé un moment sympa en lisant la BD. Je verrai à la médiathèque s’ils ont le roman 😉

      1. Il y en a 6 en tout. J’avais beaucoup aimé. Un peu déçue par moment par la traduction… Mais je pense les relire un jour. En vo, qui sait…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s