masse critique·roman

Audrey Hepburn, la vie et moi

hepburnviemoi

 

Titre vo: A night in with Audrey Hepburn

Auteure: Lucy Holliday

Traductrice: Carole Benton

Editeur: Mosaïc

Pages: 384

 

Quatrième de couverture:

A défaut de réussir dans le cinéma, où sa mère rêverait de la voir devenir star, Libby Lomax est une fan inconditionnelle des films hollywoodiens. Son icône absolue? L’exquise Audrey Hepburn. Son film préféré, celui qui la console de tout, les jours où sa vie part à vau-l’eau? Diamants sur canapé…. De la pure magie! C’est justement un de ces jours « sans » qu’une chose totalement folle se produit: Audrey Hepburn sort de l’écran! Elle apparaît sur le canapé de Libby, parée de sa petite robe noire, de ses rangs de perles et de son fume-cigarette. Une Audrey Hepburn prête à aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant ses conseils d’élégance et d’art de vivre. Hallucination? Bonne fée? Ou charmante calamité?

Ce que j’en pense:

Libby Lomax est une jeune femme qui vivote grâce à des rôles de figurationhepburnvo dans divers séries et films que lui dégote son agent de mère. Alors qu’elle a obtenu, pour la première fois en cinq ans, un rôle « parlant », elle va accumuler une série de catastrophes qui vont faire de sa journée l’une des pires de sa vie. Aussi lorsqu’Audrey Hepburn apparait sur son canapé, elle se persuade que la folie n’est pas loin… Et elle n’est pas au bout de ses surprises.

Audrey Hepburn, la vie et moi est un petit condensé d’humour et de romance chic dans lequel l’héroïne attire les catastrophes comme un aimant la plaçant dans des situations aussi folles qu’improbables mais non pas dénuées d’effet comique. Sa maladresse ne la rend que plus attachante, de même que sa naïveté. Audrey Hepburn apparait comme un baume au coeur qui tente d’appaiser son quotidien, essayant de l’aider à avancer dans la vie, à se prendre en main et profiter de ce qu’elle lui offre.

Lucy Holliday signe un titre frais et moderne de sa plume entrainante et amusante. En plaçant son héroïne dans un monde plein de paillettes, elle en fait une sorte de Bridget Jones aussi maladroite que mal dans sa peau. Libby tente désespérément de trouver sa place tout en cherchant l’amour.  Audrey Hepburn, la vie et moi est une bouffée d’humour et de légèreté, une lecture divertissante et absolument parfaite pour se détendre.

 marilyn grace

Je remercie Babelio et Mozaïc pour cette offre de masse critique privilège fort amusante.

massecritique

Publicités

7 commentaires sur “Audrey Hepburn, la vie et moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s