tricot

Tricot: Chaussons HandMade #1 et #2

J’ai choisi, pour mes deux filles, de tricoter un modèles assez simple vu que c’était mes premiers chaussons. Nous nous sommes mises d’accord sur le modèles et la couleur et en deux jours elles avaient chacune une petite paire bien chaude.

 

Le Patron

© DROPS Design

Lemon Jelly 

Pointure 32/34

Laine Drops Eskimo (100% laine)

coloris Vieux rose  et Orchidée

Quantité 2 pelotes pour une paire

 

C’est un modèle facile à tricoter, au point mousse. Avec des aiguilles doubles pointes N°4, on commence par monter le tour de cheville avant d’attaquer le corps de pied. La couture se fait sous le pied, très fine de manière à ne pas être gênante.

On obtient une paire colorée qui tient chaud aux pieds.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est la première fois que je tricote avec de la laine Drops et je dois dire que je suis assez satisfaite tant en terme de qualité que de coût de revient. La Drops Eskimo est une laine très douce et épaisse, facile à travailler. Elle file beaucoup et je ne doute pas qu’elle risque de feutrer au lavage mais j’espère que ça renforcera la solidité du chausson.

Le prix de la pelote étant de 1,61€, une paire de chaussons se tricote pour la modique somme de 3,22€ ce qui est plus que raisonnable.

roman

Le Trône de Fer – Intégrale, tome 1

Titre vo: Song of Ice and Fire, book 1: A Game of Thrones

Auteur: George R.R. Martin

Traducteur: Jean Sola

Éditeur: J’ai Lu

Pages: 785

 

Après avoir vue plusieurs fois les différentes saisons de la série TV Game of Thrones, il était temps de m’attaquer aux romans. J’avais quelques appréhensions quand à la qualité du récit, la série ayant une très bonne narration (du moins dans les premières saisons) et les échos à propos de la traduction du roman n’étant pas élogieux… Alors bien sûr je ne peux m’empêcher de comparer avec la série et bien entendu, malgré les descriptions des personnages, je ne peux voir d’autres visages que ceux des acteurs mais j’ai envie de dire que Le Trône de Fer est un bon roman. Je l’ai trouvé plutôt bien écrit malgré quelques longueurs et même si quelques tournures de phrases m’ont surprises au départ, l’écriture (la traduction j’entends) reste plus que correcte.

La saison 1 de la série TV est une très bonne adaptation de ce premier volume. Le roman reste cependant plus accessible en terme de descriptions de violence et de sexualité, plus discrètes que dans la version TV qui se veut très visuelle et en rajoute beaucoup… trop parfois.

Le Trône de Fer est un roman médiéval fantastique à l’intrigue bien menée, aux personnages bien développés qui promet une saga épique dont je lirai la suite avec plaisir.

 

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…