Lecture offerte·roman jeunesse

Le Seul et Unique Ivan

The One and Only Ivan

Auteure: Katherine Applegate

Illustratrice: Patricia Castelao

Traductrice: Raphaële Eschenbrenner

Éditeur: Seuil

Pages: 271

Lecture Offerte

Énorme coup de cœur pour ce roman empli de sensibilité. Lu à voix haute pour mes filles, ce fut un temps de partage fort autour de ce roman qui pose la question de l’éthique animale et de la façon de les sauver de la main parfois violente de l’Homme.

Ivan est un gorille « dos argenté », dans la jungle il aurait été chef de famille, leur protecteur. Ici il n’est que l’attraction du Circorama, un cirque miteux situé dans un centre commercial. Il ne trompe l’ennui qu’en dessinant et discutant avec Stella, la vieille éléphante et Bob, le chien errant. L’arrivée de Ruby, une jeune éléphante, pleine de joie de vivre, va soulever des questions. Ivan, jusqu’ici résolu à cette vie solitaire, va peu à peu comprendre qu’il est dans une cage et que cette existence n’est pas normale. En souhaitant sauver Ruby, il va changer leur destin à tous.

Le Seul et unique Ivan est un roman fort, inspiré d’une histoire vraie, qui met en avant les émotions des animaux, leur incompréhension face aux actions des hommes qui ne cherchent qu’à tirer profit en les exhibant. Raconté par Ivan, le récit se compose de peu de mots qui pourtant trouvent écho en nous et nous poussent à croire qu’il est toujours possible de réparer nos erreurs; dans ce cas, il est questions des zoos modernes et humanistes dans lesquels les animaux sont respectés et aimés.

L’écriture est simple mais forte, émouvante, touchante. Les chapitres très courts, parfois jusque quelques lignes, encouragent à la réflexion, à la discussion. Ils sont tout aussi forts, voir plus, que de longs discours moraux. Katherine Applegate signe un roman puissant qui trouvera écho en chacun de nous pour ses appels à la liberté et au besoin de nature.

Je m’appelle Ivan et je suis un gorille. Je vis au Circorama, la ménagerie d’un pauvre centre commercial. Je ne m’ennuie pas. J’ai des amis: Stella la vieille éléphante, Bob le chien errant et Julia, la fille du gardien. J’ai la télé et, surtout, j’ai mes dessins, car je suis un peu artiste. Je suis si habitué à vivre enfermé que je ne suis même pas malheureux. Mais quand j’ai vu les yeux tristes de Ruby, la petite éléphante qui nous a rejoints, j’ai compris que j’allais devoir nous inventer quelque chose. Nous inventer… une autre vie.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le Seul et Unique Ivan »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s