Lecture à 2 Voix·roman jeunesse

Le Journal de Gurty – Marrons à Gogo

Auteur/Illustrateur: Bertrand Santini

Éditeur: Sarbacane

Collection: Pépix

Pages:  176

 

Troisième volet de la série Le Journal de GurtyMarrons à Gogo est une plongée dans l’automne en compagnie de la petite chienne Gurty, sa copine Fleur et son meilleur ennemi, Tête de Fesses ou encore de l’écureuil qui fait hi hi… Drôle et frais, ce journal se lit rapidement et nous entraîne dans un tourbillon de farces mais aussi de douceur et de poésie.

Nous y retrouvons tout ce qui fait que Bertrand Santini est l’un de nos auteurs favoris: un texte bourré d’humour et une écriture poétique où les rîmes apportent de la douceur à des sujets de société pas toujours très légers tels que la place des animaux. Les illustrations ajoutent une petite touche d’humour supplémentaire pour notre plus grand plaisir.

Gurty est entrée dans notre maison et n’est pas prête d’en ressortir!

 

La nature s’endort et Gurty se réveille… Hourra! C’est parti pour de nouvelles aventures couleur marron et goût châtaigne! Mais une menace plus terrible que celle des citrouilles fantômes et des champignons vénéneux plane dans les environs: un mystérieux voleur d’animaux kidnappe un à un les chats et les chiens du voisinage!!… Alarmées, Fleur et Gurty tentent de se protéger d’une éventuelle attaque. Mais bientôt, Tête de Fesses, est à son tour kidnappé. Plus le choix: Gurty et Fleur unissent leurs forces pour tenter de retrouver leur ennemi préféré…

2 réflexions au sujet de « Le Journal de Gurty – Marrons à Gogo »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s