Lecture offerte·roman jeunesse

Jefferson

Auteur: Jean-Claude Mourlevat

Illustrateur: Antoine Ronzon

Éditeur: Gallimard Jeunesse

Pages: 272

Lu à voix haute.

 

Alors qu’il décide d’aller chez le coiffeur se faire rafraîchir la houppette, Jefferson le hérisson se retrouve accusé du meurtre du coiffeur blaireau. Paniqué, il s’enfuit et ce n’est que soutenu, encouragé et accompagné de son meilleur ami, Gilbert le cochon, que Jefferson va partir en quête de la vérité et tout faire pour démasquer le coupable.

Jean-Claude Mourlevat signe un petit polar sympathique à destination du jeune public dès 9 ans. L’histoire prend place dans un monde un peu différent du notre dans la mesure où une partie des animaux vivent comme nous. Au cours de l’enquête, l’auteur aborde une thématique forte qui ne manquera pas de questionner: les droits des animaux (la violence faite aux animaux, leurs droits à mourir dignement, le végétarisme, le veganisme).

Certains passages sont difficiles! On pourrait penser que le texte est un peu violent pour les jeunes lecteurs mais les mots ont aussi le pouvoir de faire bouger les choses et je pense que de leur montrer les méthodes barbares utilisées dans l’élevage animal n’est pas qu’une question de végétarisme mais l’affaire de tous. On peut aussi manger de la viande sans avoir recours à la cruauté ou l’abattage de masse. Plus qu’un choix alimentaire c’est le choix de la consommation qui est mise en avant!

Mais il ne faut pas oublier que Jefferson est avant tout un roman jeunesse qui allie enquête et aventure, humour et émotions, sans oublier de laisser un peu de place au suspens au cœur de toutes ses questions humanistes et écologiques. En somme c’est un roman magnifique à la plume fluide et agréable. A découvrir.

Je vous invite à lire le billet de l’île aux trésors: ICI

 En ce radieux matin d’automne, le hérisson Jefferson décide d’aller chez son coiffeur se faire rafraîchir la houppette. Comment pourrait’il imaginer, alors qu’il arrive plein d’entrain au salon Défini-Tif!, que sa vie est sur le point de basculer? Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, le brave Jefferson, 72 cm de frousse et de courage, est jeté dans une aventure qui le mènera, pour le meilleur et pour le pire, au pays des êtres humains.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Jefferson »

  1. Je l’avais pris à la bibliothèque pour ma fille cet automne. Certains passages sont très difficiles, raison pour laquelle je ne l’ai pas proposé à ma grande. Et finalement, c’est moi qui l’ai lu et j’ai bien aimé !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s