roman jeunesse

La fille qui voulait être un garçon

fillegarçon

 

Auteur/ Illustratrice: Stephanie Blake

Editeur:L’école des Loisirs

Collection: Mouche

Pages: 38

 

 

Quatrième de couverture:

Gretchen a dix ans et n’a plus de mère. Elle vit avec son père et ses six petits frères. Elle ne joue pas à la poupée, mais joue admirablement au foot. Elle ne porte jamais de robe, mais se décoiffe exprès. Elle mange très peu car, aux heures des repas, elle s’entraîne à jongler avec un ballon. Elle ne dort pas la nuit, parce qu’elle s’exerce à parler d’une voix grave. Et chaque jour, elle se demande quand est-ce que son père fera attention à elle.

Ce que j’en pense:

Gretchen est l’ainée d’une famille de sept enfants, et la seule fille. Depuis la mort de sa mère, son père se mure dans son chagrin et rien n’arrive à le dérider si ce n’est les moments qu’il partage avec ses fils à jouer au foot. Aussi Gretchen se dit qu’être un garçon est forcément mieux. Mais elle a beau tenter d’attirer l’attention de son père, celui-ci ne semble jamais la remarquer, alors Gretchen s’enfuit…

La fille qui voulait être un garçon n’est pas du tout le roman auquel nous nous attendions. En effet, alors que nous pensions lire une histoire de « garçon manqué », il s’agit plus d’une histoire de relation père/fille et notamment de la difficulté pour un père d’élever seule une fille. Par ailleurs le père tout à son deuil et sa tristesse, oublie qu’il a une fille de dix ans, sensible et dont les besoins affectifs sont au moins aussi importants que ceux de ses petits frères.

Stephanie Blake signe une histoire touchante au texte emprunt d’une certaine pudeur sur le deuil et les liens filiaux. Sans jamais en faire trop ni sombrer dans le mélodramatique, l’auteur met des mots sur la souffrance que le rejet provoque sur les enfants. La fugue de la fillette sera le signe déclencheur qui permettra des retrouvailles et surtout une discussion père-fille sur les sentiments et l’indifférence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s