roman jeunesse

Apolline et le chat masqué

apolline1Titre vo: Ottoline and the Yellow Cat

Auteur/Illustrateur: Chris Riddell

Traductrice: Amélie Sarn

Editeur: Milan

Pages: 175

 

 

Quatrième de couvertue:

Des chiens d’appartement disparaissent sans laisser de trace. Bizarre, bizarre… Qu’est-il arrivé à ces adorables toutous? Apolline et monsieur Monroe sont sur une piste. Mais chut!… Ils ne doivent pas être repérés.

Ce que j’en pense:

Apolline vit seule dans un grand appartement avec une étrange créature poilue baptisée monsieur Monroe. Ses parents sont toujours en voyage et font confiances à ce dernier pour veiller sur leur fille. Lors de leur promenade quotidienne, monsieur Monroe récupère une affiche concernant la disparition d’un chien d’appartement. Les deux amis flairent rapidement une piste et mettent rapidement au point un plan pour que le coupable soit arrêté.

OTTOLINE1B

Apolline est une petite héroïne intéressante; vive et intelligente, elle collectionne les chaussures orphelines, ainsi que les cartes postales qu’elle reçoit quotidiennement de ses ottolinecatparents. Bien que dégourdie, elle n’en est pas moins sensible et c’est avec émotions qu’elle verse quelques larmes en rangeant ses cartes dans son grand classeur.

Dès les premières pages, le lecteur est happé dans l’univers singulier de Chris Riddell dont le talent graphique se reflète jusque dans la mise en page intéressante du roman. Plus qu’un simple roman, Apolline et le chat masqué a tout du journal. Les pages sont parsemées de cartes postales, de coupures de journaux et autres affiches et pages de carnet… L’écriture, bien que visant un public assez jeune, reste plaisante. La plume est légère, agréable et l’histoire bien menée. On y retrouve une ambiance un poil cynique récurante en littérature jeunesse britanique. Mais le gros point fort de ce roman tient vraiment dans le talent de dessinateur de l’auteur, talent qui n’est plus à prouver.

Capture

L’avis de Gabinette:

J’adore Apolline et sa collection de chaussures orphelines. C’est une fille intelligente, gentille, pleine de plans habiles. Mr Munroe, une créature poilue qui n’aime pas faire son bain et encore moins se faire coiffer, l’aide dans ses enquêtes. C’est plein d’aventures amusantes et la fin m’a beaucoup plu car elle est drôle et que le « méchant » se fait des frayeurs.

Publicités

9 commentaires sur “Apolline et le chat masqué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s