ebook·roman jeunesse

La prise de la Bastille

bastilleAuteur: Hélène Montardre

Illustratrice: Glen Chapron

Editeur: Nathan

Collection: petites histoires de l’Histoire

Pages: 64

Format Kindle

 

Présentation éditeur:

Paris, mai 1789 : la grogne monte au sein du peuple parisien. Pour faire face à cette crise, le roi a réuni les représentants de la noblesse, du clergé et du Tiers État à Versailles. Le jeune Valentin est très excité, car il a obtenu d’accompagner son cousin, membre du clergé, à ces États Généraux. Ce fils d’artisan parisien se passionne pour les débats houleux auxquels il assiste. Des révoltes, très vite, éclatent à Paris… En deux mois, elles vont mener le peuple, Valentin compris, à prendre d’assaut la Bastille.

Ce que j’en pense:

Alors que la colère gronde dans Paris, le roi Louis XVI convoque les Etats Généraux afin de trouver des solutions à la crise financière qui sévit. Rapidement le peuple prend conscience que le roi privilégie toujours la nobelle et le clergé au détriment du peuple, qui fait vivre la France en courant à sa perte. Le jeune Valentin se trouve pris dans la tourmente, se joignant au soulèvement du peuple qui conduira à cette journée symbolique du 14 juillet 1789 et la Prise de la Bastille.

Pari réussi pour Hélène Montardre qui retrace en moins de cent pages les évènements qui ont causé la Prise de la Bastille, formenté par un peuple en colère qui a permis de renverser la monarchie et d’établir la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Le texte est précis tout en étant à la mesure des enfants dès 8/9 ans.

Par ailleurs il faut souligner la qualité de l’édition qui présente le contexte historique avant que ne démarre le récit et qui apporte, en fin de livre, des réponses aux nombreuses questions que peut soulever ce type de lecture; et qui permet aux enfants de bien comprendre que La Prise de la Bastille est une étape majeur dans l’Histoire de France, mais qu’elle est avant tout un symbole et qu’il reste encore beaucoup à faire derrière pour que les libertés établies par la Constitution soient accordées.

Publicités

4 commentaires sur “La prise de la Bastille

    1. encore merci pour cette petite découverte. C’était un peu complexe pour ma fille, pas le texte mais de bien tout comprendre. L’Histoire c’est compliquée! (Je n’avais pas prévu d’en faire cette année.) Mais c’est une lecture très sympa et je pense que nous lirons d’autres titres de la collection quand nous ferons vraiment de l’Histoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s