Lecture commune·roman

L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

tsspivet

 

Titre vo: The selected works of T.S. Spivet

Auteur: Reif Larsen

Traductrice: Hannah Pascal

Editeur: Le livre de poche

Pages: 409

 

Quatrième de couverture:

T.S. Spivet est un jeune prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Un jour, le musée Smithsonian l’appelle: il a obtenu le très prestigieux prix Baird et il est invité à venir faire un discours. A l’insu de tous, il décide alors de traverser les Etats-Unis dans un train de marchandises pour rejoindre Washington DC… Mais là-bas, personne ne se doute qu’il n’est qu’un enfant.

Muni d’un télescope, de quatre compas et des Mémoires de son arrière-arrière-grand-mère, T.S. entreprend un voyage initiatique qui lui pemettra peut-être de comprendre enfin comment marche le monde… Notes, cartes et dessins se mêlent au récit avec un humour et une fantaisie irrésistibles.

Ce que j’en pense:

L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet est une lecture commune avec Pauline du blog Entre les Pages (son avis), Céline du blog Mon univers des livres (son avis) et Sharon du blog Des livres et Sharon (son avis).

T.S. Spivet est un jeune garçon âgé de douze ans doué d’un talent inné pour les illustrations scientifiques et passioné par la cartographie. Alors qu’il dessine sa soeur épluchant le maïs sur le péron de la maison, il reçoit un appel téléphonique du musée Smithsonian qui lui attribue le prestigieux prix Baird. Après avoir réfusé de s’y rendre il va pourtant décider qu’il est temps pour lui de prendre la route afin de trouver son propre chemin.

tsspivetjacket tsspivertvo TS4 TSSPIVET3

En effet, benjamin d’une famille de trois enfants, on prend immédiatement conscience de la disparité entre les membres de la famille Spivet: le père est un cow-boy dans l’âme; la mère, une scientifique acharnée, passe son temps à étudier les insectes et recherche une sous-espèce de cicindèle depuis plus de vingt ans; Gracie l’ainée est d’une banalité déconcertante au milieu de cette famille qu’elle juge étrange; Layton, le plus jeune des enfants, est le lien ténu entre tous. Sa mort accidentèle pèse sur le coeur de chacun et pour éviter d’en souffrir, personne ne parle plus jamais de lui. Pourtant lorsque que T.S. part pour Washington à l’insu de tous, il emporte sa tristesse et sa culpabilité dans ses valises, parmis quelques objets qui lui sont chers.

Outre la perte de son petit frère, T.S. souffre d’un manque cruel d’affection de la part de sa mère qui s’isole dans ses recherches et de son père dont le fils idéal était Layton… Ce voyage à bord d’un train de marchandise, est un véritable voyage initiatique, sur fond de drame familial, au cours duquel T.S. entraîne le lecteur à la découverte des Etats-Unis au travers de ce qu’il vit, ce qu’il observe et ce qu’il ressent. Mais c’est aussi une incursion dans le temps au travers de la biographie de son arrière-arrière-grand-mère, écrite par sa mère, le Dr Clair.

tsspivet5 ts8 ts7

L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet est un roman incroyable où le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer de part la qualité de l’écriture de Reif Larsen mais surtout par la mise en pages extraordinaire qui reflète merveilleusement l’esprit en arborescence de son jeune héros. Le récit principal, qui part déjà dans tous les sens, invite à découvrir les pensées et autres croquis de T.S. en nous envoyant régulièrement dans la marge pour y lire de nombreux appartés qui aident à mieux comprendre le jeune garçon mais surtout à nous le rendre encore plus sympathique. Reif Larsen signe un premier roman de qualité à découvrir pour toutes les émotions véhiculées et les différents thèmes abordés, mais également pour sa mise en page originale.

COEURS tsfilmAprès la lecture de ce très bon roman, je me suis plongée dans le film de Jean-Pierre Jeunet qui est à couper le souffle visuellement: les décors naturels sont magnifiques. Son adaptation du roman de Reif Larsen manque cependant de l’énergie qui se dégage du texte, trop de libertés ont été prise et le réalisateur choisi de se focaliser sur le deuil en laissant pas mal de choses sur le côté. Son Extravagant voyage du jeune est prodigieux T.S. Spivet est un très bon film mais une adaptation trop libre à mon goût.

tsfilm2 "The Selected works of T.S.Spivet"© Photo: Jan Thijs 2012

Publicités

7 commentaires sur “L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

  1. Je suis super contente que ce roman t’ait plu!! Je n’ai pas encore vu le film mais les images me font effectivement dire que le scénario s’est senti très libre !!!

  2. Très belle chronique ! je suis contente que ce roman t’ai plu et qu’il a fait l’objet d’une lecture commune. En ce qui concerne le film, je ne l’ai pas encore vu…je le regarderai peut-être un jour 😉

    Bon week-end !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s