challenge·ebook·roman

Le secret de Pembrooke Park

pembrookeTitre vo: The secret of Pembrooke Park

Auteur: Julie Klassen

Traductrice: Agnès Jaubert

Editeur: Milady Romance

Format ebook

Pages: 640

 

Présentation éditeur:

Jeune femme sensée, Abigail Foster s’inquiète pour l’avenir de sa famille depuis qu’elle est ruinée jusqu’à ce qu’un étrange notaire leur propose d’emménager dans un grand manoir, Pembrooke Park, abandonné depuis dix-huit ans. Son père et elle s’y rendent et sont accueillis par le charmant vicaire, William Chapman, qui leur apprend que, selon des rumeurs, une pièce secrète renfermerait un trésor… Aux prises entre de vieux amis et de nouveaux ennemis, Abigail ignore la nature des dangers auxquels elle devra faire face avant de lever le voile sur ces mystères et de trouver l’amour qu’elle recherche depuis toujours…

Ce que j’en pense:

Abigail Foster est une jeune femme pragmatique et sensée auprès de qui ses parents prennent souvent conseils. Aussi lorsqu’ils se retrouvent ruinés suite à un mauvais investissement qu’elle avait conseillé, elle tente de se racheter en encourageant sa famille à accepter l’offre mystérieuse d’un notaire de s’installer dans un grand manoir abandonné, Pembrooke Park. Loin du tumulte de Londres où la Saison bat son plein, Abigail apprend à vivre plus simplement tout en tentant de lever les mystères qui entourent le manoir et ses anciens habitants.

Abigail est une héroïne sensible et forte que l’on prend plaisir à suivre, espérant avec elle lever le voile sur les secrets que renferme Pembrooke Park, tout en lui souhaitant un dénouement sentimental des plus heureux. Entourée de personnages aussi intéressants que déterminés, Abigail essaie de comprendre la nature de ses sentiments pour chacun. Entre un ami d’enfance qui passe de désintéressé à amoureux éperdu, un vicaire aussi passionnant que passionné et un cousin éloigné aussi sombre que séduisant, Abigail cherche en qui placer sa confiance et à qui donner son coeur.

Le secret de Pembrooke Park est un roman passionnant qui mêle le romantisme et le gothique. On y retrouve une intrigue romanesque digne de Jane Austen associée à une ambiance plus sombre comme dans Jane Eyre de Charlotte Brontë. L’écriture est fluide, agréable et porte le lecteur avec aisance dans les méandres de Pembrooke Park. L’envie de comprendre quels sont les secrets et mystères du manoir reste présente d’un bout à l’autre du récit, nous poussant à émettre des hypothèses, les défaire et en refaire. Julie Klassen est un auteur moderne à découvrir pour la qualité de son écriture et pour l’intelligence de son intrigue.

COEURS

229491ChallengeABC20152016

 

Publicités

8 commentaires sur “Le secret de Pembrooke Park

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s